mercredi 19 mars 2008

pérégrination part 9 : dans les abysses

Petit larousse 1981 : n.m.(gr. abussos, sans fond) Zone très profonde des océans .
Une pérégrination dans l'univers des fonds sous marins , un voyage à la découverte des fosses abyssales , ......à glisser dans la catégorie sciences et connaissances , ... Bienvenue à Abyss museum and science .



Le lieu n'est pas vaste , mais il reste a ce jour l'endroit le plus profond de second life avec ses 11000 mètres de profondeur.
C'est au travers d'un cheminement , que vous allez découvrir l'exploration de ces mondes inconnus à travers le vingtième siècle , les noms de ces inconnus qui ont osé briser le mur fatidique des 1000 m dans leurs drôles de machines , des mapes mondes des fosses les plus profondes du globe , approcher le " Trieste" du docteur PICCARD et son record du monde à moins 11 000 metres , et enfin , découvrir qu'à ces profondeurs, existe , une faune animale , aux allures de monstres que la nature à doté de facultés d adaptations incroyables .

Il est temps à présent de plonger. Nous voici au bord de la faille, préparez vous au grand saut , destination HADAL ZONE , le lieu ou la vie s'éteint , attention équipement indispensable .......
TOUCH DOWN !!!!!!!!! 11 000 mètres , mon profondimètre devient fou , et c'est à un spectacle lunaire auquel j'assiste ....la vie ne semble pas avoir eu de prise , enfin, c' est ce que je croyais jusqu'a ce que découvre un...
...spectacle triste, désolant , l'homme à réussi à coloniser cet espace, oui mais comme souvent , à sa façon...
C'est le coeur gros que je décide de remonter à la surface de cette humanité qui me désole tant par son absence totale de respect vis a vis du vivant et part de là , à lui même. Mais , n'en sommes pas nous mêmes tous responsables ? à notre façon ? individuellement et collectivement ?
Je dois vous laisser à vos songes , mais au cours de cette plongée , j' ai fait une promesse à une amie , et c'est avec elle , que je terminerais mon périple ici , dans ces eaux ,
... , la promesse d' une danse voluptueuse avec l'otarie .
«Le bonheur pour une abeille ou un dauphin est d'exister. Pour l'homme, c’est de le savoir et de s'en émerveiller.»[ Jacques-Yves Cousteau ]
Merci au
Commandant Jacques yves COUSTEAU de m 'avoir émerveillé et tant donné au cours de mon enfance au travers du ""monde du silence".
Une pensée toute particulière pour vous .
Un lieu qui à suffit à me séduire juste pour ce qu'il représente , un petit bout de science et de connaissance qui peut vous entrainer vers un plus long voyage ....
ABYSS MUSEUM OF OCEAN SCIENCE ( 26 , 61, 5 )

Aucun commentaire: